BURU BELTZA

L’association Buru Beltza fédère les éleveurs de brebis Manex Tête Noire dans le but de préserver et promouvoir la race et les systèmes transhumants.

Buru_Beltza_logo
Qui sommes-nous ?

Haize Berri, 64120 OSTABAT

06 75 88 64 51 / 05 59 37 49 66

Du lundi au vendredi de 9h à 17h

Face au constat d’une diminution alarmante de plus de 60% du cheptel de brebis Manex Tête Noire ces quarante dernières années (de 200 000 têtes dans les années 80 à 74 000 en 2018), un groupe d’éleveurs crée en 2010 l’association Buru Beltza.

L’association, qui rassemble aujourd’hui 95 éleveurs sur l’ensemble du département, a pour but de défendre et promouvoir la race Manex Tête Noire dans des systèmes d’élevage qui privilégient l’autonomie, la durabilité, la présence longue en estive ainsi que le lien avec l’Appellation d’Origine Contrôlée Ossau Iraty. Les élevages de Manex tête noire se situent en effet en majorité sur les zones de montagne du Pays Basque.

75% des élevages sont localisés dans les vallées de Cize, de Baigorry et de Soule et environ 95% de ces élevages sont transhumants. Du fait de sa rusticité, la Manex tête noire est aussi la race de brebis laitière de l’AOP Ossau-Iraty qui transhume le plus longtemps (jusqu’à 6 mois en estive), et qui participe de manière importante à l’entretien des surfaces pastorales.

Au-delà de la préservation de la race c’est donc aussi les systèmes d’élevages transhumants traditionnels liés aux estives basques que l’association souhaitent préserver pour maintenir les externalités économiques, sociales et environnementales positives qu’ils apportent au territoire.

Champs d'actions

Nouveau schéma de sélection pour la Tête Noire

La mise en place d’un nouveau schéma de sélection pour la Tête Noire a été la mission fondatrice de l’association dès sa création. Cet axe de travail, dont la coordination est réalisée par l’association avec l’appui technique du Centre Départemental de l’Elevage Ovin, se décline en plusieurs actions visant à intégrer dans ce schéma, jusqu’à présent uniquement orienté vers la performance laitière, de nouveaux critères tels que la rusticité et le standard de race de manière à répondre aux objectifs de sélection d’une majorité d’éleveurs, et à adapter la sélection aux spécificités des élevages transhumants, majoritaires en Tête Noire.

Co-organisé par l’association Buru Beltza et l’Ikastola de Saint-Jean-Pied-de-Port, Bortuaren Eguna est organisé tous les deux ans. Cette journée conviviale permet au grand public de découvrir par le biais d’un concours de brebis et de fromage d’estive AOC Ossau-Iraty le métier de berger ainsi que les produits d’exception issus des élevages transhumants.
La Fête de la transhumance de Soule a lieu tous les ans en septembre dans le village de Licq-Athérey. Cette journée conviviale offre aux habitants des vallées et aux personnes de passage l’occasion d’assister à la descente d’estive de plusieurs troupeaux de brebis de la vallée. L’association réalise également des interventions et/ou visites d’exploitations dans le cadre de plusieurs formations du CFPPA des Pyrénées-Atlantiques (formation Berger-Vacher, SIL-ovin, BPREA, BTS ACSE et Production Animales).
Chaque année, Buru Beltza édite un agenda français-basque mettant en valeur la race, le métier de berger transhumant ainsi que les produits d’exception issus de ces élevages.

Valorisation des produits de la race Manex Tête Noire

Un groupe de travail a été constitué au sein de l’association depuis 2018 pour réfléchir aux actions collectives qui pourraient être mises en place pour répondre aux questions suivantes :

  • Comment sécuriser le modèle économique de ces exploitations et favoriser l’installation en Manex Tête Noire ?
  • Comment faire en sorte que l’image d’authenticité et de qualité des élevages de Tête Noire puisse avoir des retombées  économiques réelles sur les exploitations ?
  • Et comment donner une valeur économique aux services environnementaux que ces systèmes d’élevage apportent au territoire ?

Animation de la Bourse d’emploi des bergers des Pyrénées-Atlantiques

Face aux besoins de main d’œuvre qualifiée et aux problèmes de précarité des bergers-salariés, la Bourse d’Emploi a pour missions de répondre aux besoins en main d’œuvre des éleveurs et transhumants des Pyrénées Atlantiques et de fidéliser les bergers salariés sur le territoire en sécurisant leur pluriactivité (agricole ou non agricole) par un dispositif d’accompagnement personnalisé.

La Bourse d’Emploi des Bergers est au service des éleveurs employeurs pour rédiger et diffuser leurs offres d’emploi, les mettre en relation avec des bergers-salariés dont le profil correspondrait à leur besoin, leurs fournir des informations pratiques relatives à l’embauche et les orienter vers des structures ressources.

Elle accompagne aussi les bergers-salariés pour les mettre en relation avec des éleveurs-employeurs, les accompagner leurs projet professionnel (en estive et toute l’année dans le secteur agricole ou non-agricole), les informer et les orienter vers des organismes ressources dans les domaines de l’emploi, de la formation, et autres services.

Organisation
Le bureau
  • Peio ELICEITS co-président,

éleveur à SUHESCUN

  • Mikel NEGUELOUA co-président,

éleveur à ST JUST IBARRE

  • Argitxu OURET secrétaire,

éleveuse à AINCILLE

  • Peio ETCHEVERRIA trésorier,

éleveur à ESTERENCUBY

  • Ximun LUCU membre du Bureau,

éleveur à MUSCULDY

Les salariés
  • Miren OILLARBURU

Animatrice du projet de race

Promotion de la Tête Noire

06 75 88 64 51

burubeltza.elkartea@gmail.com

  • Emilie CHOMARD

Bourse d’Emploi des Bergers

06 38 36 81 41

 emploibergers64@gmail.com

Adhésion

Cotisation annuelle 30€.

Comprend :
– La réception des bulletins d’information de l’association ;
– Un catalogue de béliers ;
– Un agenda.

Plus d'infos...
Télécharger le bulletin d'information n°11

« Bonet Beltz » (bulletin d’information de l’association)

Télécharger le bulletin d'information n°12

« Bonet Beltz » (bulletin d’information de l’association)

Fermer le menu